Soutenance de thèse à l’Institut 2iE : Thècle Laetitia ZOUNGRANA étudie la conception thermique et mécanique d’un réacteur de gazéification

Le 21 décembre 2022, Madame Dawidwendé Thècle Laetitia ZOUNGRANA a soutenu sa thèse sur le thème « Conception thermique et mécanique d’un réacteur de gazéification pour une fabrication en Afrique de l’Ouest », à l’Ecole Doctorale de l’institut 2iE en Sciences et Technologies de l’Eau, de l’Energie et de l’Environnement, spécialité Energie. Cette thèse s’est faite en co-tutelle avec l’Université Catholique de Louvain, Belgique.

L’intérêt de cette étude réside dans l’opportunité qu’elle offre de répondre aux besoins en électricité des populations burkinabè grâce aux sources d’énergies renouvelables notamment l’énergie issue de la biomasse par gazéification.

Ainsi, l’objectif a été de concevoir un réacteur de gazéification pour une petite unité industrielle de décorticage de riz paddy au Burkina Faso. Ce, dans le but de répondre à un besoin en électricité avec une technologie entièrement développée localement sur la base du besoin défini.

L’état de la gazéification en Afrique de l’Ouest et plus particulièrement au Burkina Faso se caractérise par le fait que la plupart des prototypes existant sont importés de constructeurs étrangers et souvent mal maitrisés lors de leur utilisation locale, ils nécessitent alors le déplacement de techniciens étrangers pour la maintenance ce qui génère des couts d’entretien élevés pour le dispositif de gazéification.

La conclusion majeure qui se dégage de ces travaux est qu’il est possible techniquement avec le maximum de matériaux disponibles sur le marché local et avec de la main d’œuvre entièrement locale de fabriquer un gazéifieur permettant de répondre à la demande énergétique d’unités industrielles en Afrique de l’Ouest, ce qui participerait à leur autonomisation énergétique.

A l’unanimité, le jury a décerné à Monsieur Dawidwendé Thècle Laetitia ZOUNGRANA, le grade de Docteur en Sciences et Technologies de l’Eau, de l’Energie et de l’Environnement, spécialité Energie, de l’École doctorale internationale de l’Institut 2iE, avec la mention Très honorable.

Cette thèse a été dirigée par M. Yézouma COU LI BAL Y (Maître de Conférences du CAMES, Institut 2iE, Burkina Faso) et M. Hervé JEANMART (Professeur, Université Catholique de Louvain, Belgique).

Bon vent et belle carrière professionnelle au Dr. ZOUNGRANA !

Prof. Latgrand NDIAYE, Professeur Titulaire Université Assane Seck de Ziguinchor, Président du Jury                      « C’est une thèse qui vient à point nommé pour aider les populations à valoriser les résidus agricoles pour produire des gaz qui pourront alimenter les moteurs. C’est un énorme travail réalisé par Dr. Dawidwendé Thècle Laetitia Zoungrana que nous félicitations et encourageons dans cette dynamique. Nous lui adressons nos conseils, nos recommandations de persévérer et de continuer ce qu’elle a commencé. »

Dr  Dawidwendé Thècle Laetitia ZOUNGRANA : « « Mes projets professionnels sont divers si bien que je ne suis fermée à aucune perspective allant du monde de la recherche où je pourrai apporter une contribution scientifique au monde des organisations où mon apport peut se faire de manière plus pragmatique.» , planifie-t-elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SUIVEZ-NOUS

NOS HEURES D’OUVERTURE

  • Lundi 07H00 - 16H00
  • Mardi 07H00 - 16H00
  • Mercredi 07H00 - 16H00
  • Jeudi 07H00 - 16H00
  • Vendredi 07H00 - 16H00
  • Samedi Fermé
  • Dimanche Fermé
Archives