Le visage de quatre étudiants en blouse

Face aux mutations profondes et rapides que connaissent les pays en voie de développement, 2iE a fait le choix d’inscrire le développement durable au cœur de ses thématiques de recherche. Ce parti pris a abouti à la mise en place d’une plateforme scientifique, technologique et pédagogique unique en Afrique Subsaharienne.

Orientée vers les domaines de l’Eau, de l’Energie, de l’Environnement, du Génie civil, des Mines et des Sciences Managériales, l'Ecole Doctorale de 2iE rassemble aujourd'hui près de quarante doctorants en cotutelle. Internationale et inter-universitaire, elle bénéficie de plusieurs partenariats de recherche universitaire à travers le monde.

Pour mener à bien la stratégie de Recherche de 2iE, l'Ecole Doctorale s'appuie sur l'expertise des différents laboratoires de Recherche et du Technopôle de 2iE.

 

L’Ecole Doctorale permet à l’étudiant d’acquérir une solide culture scientifique, tout en restant connecté au terrain, afin d’apporter des réponses en adéquation aux réalités sociales et économiques des pays africains. Elle délivre un diplôme de Doctorat en Science et Technologie de l’Eau, de l’Energie et de l’Environnement. Tournée vers l’international, elle favorise les thèses en cotutelle ou en co-encadrement, sauf conditions particulières relatives au financement ou des aspects de confidentialité.

Afin de préparer l’insertion professionnelle des étudiants, une attention particulière est portée à la construction du projet professionnel du doctorant. Des séminaires de mise à niveau scientifique, de formation à la recherche et à la publication, ainsi que des cycles de conférences sont notamment prévus à cet effet. Le programme regroupe des disciplines relevant à la fois des sciences de l’ingénieur et des sciences humaines. Les champs thématiques couverts sont pluridisciplinaires et concernent :

  • La protection et la gestion des ressources naturelles.
  • La maîtrise des émissions polluantes.
  • Le développement de nouvelles sources d’énergie.
  • Le développement de matériaux innovants et non polluants.

Pour ce faire, le programme fait en outre appel aux disciplines suivantes :

  • Sciences des milieux naturels.
  • Sciences de l’eau
  • Génie Sanitaire et Environnement.
  • Energétique et génie des procédés.
  • Génie civil et sciences des matériaux.
  • Sciences physiques et chimiques de l’environnement.
  • Modélisation et système complexe.

2iE propose aux entreprises qui le souhaitent de bénéficier de l’expertise de ses centres communs de recherche pour la mise en œuvre de projets de R&D. Ces projets peuvent répondre à des besoins d’innovations technologiques, sociaux ou économiques rencontrés par les professionnels et/ou les populations d’un secteur donné. Plusieurs projets de R&D sont  actuellement menés en partenariat avec 2iE dans les domaines de l’eco-habitat, de l’énergie, de l’eau ou de l’environnement. Ils sont en adéquation avec la vision soutenue par 2iE : construire le monde de demain :

  • Sonichar / 2iE : Eco-matériaux innovants à base de mâchefer (issu des centrales thermiques).
  • Scatec-Solar: Centrale solaire photovoltaïque de 20 MWc.
  • Energy Pool : Centrale de Modulation Electrique.
  • Vergnet Hydro : Technique de traitement de l’arsenic à faible coûts et sans apport d’énergie.
  • Photalia: Electrochlorateur solaire pour la désinfection de l’eau de boisson.
  • Total Burkina : installation dans le parc technologique de Kamboinsé (2iE), d’un container laboratoire (analyse de lubrifiants et de carburants).

Méthode

Après définition de l’objet de la R&D, une convention est signée entre 2iE et l’entreprise, qui intègre les aspects techniques, organisationnels, financiers et juridiques. En annexe de la convention sont joints le cahier des charges, le planning, les budgets détaillées, etc.

Contact : technopole@2ie-edu.org

Comment se déroule une formation Doctorale à 2iE ?

Propositions de sujets de thèse 

Dans le cadre du projet « Centre d’Excellence Africain » financé par la Banque Mondiale et le Gouvernement du Burkina Faso, l’Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) lance une campagne de recrutement de doctorant(e)s dans les domaines de l’Eau, l’Environnement et l’Agriculture

Date limite de soumission des candidatures : 15 Avril 2015

 

Titre du projet

Mots clés

Téléchargements

1.Determination of evaporation, transpiration, and stomatal coefficients and yield alterations for three crops under global warming scenarios in Tropical Savannah Aquacrop – canopy cover – crop coefficients – crop yields
Global warming impacts on crop production.

Télécharger

2. Etude de la qualité de l’eau liées à un excès de fer des eaux de forages pour une solution à moindre coût pour les populations, cas de la région de Koudougou Burkina-Faso

Modélisation hydrologiques et hydrogéologiques, pollution de la Nappe, qualité de l’eau, aménagements hydrauliques, risque microbien, traitement des eaux, solution titrée, solution tampon, incubateur, dosage, population défavorisée

Télécharger

3. Traitement des eaux usées industrielles par des procédés membranaires sous climat sahélien : cas des eaux usées de brasserie au Burkina Faso

Bioréacteur à membranes, nanofiltration, brasserie, eaux usées industrielles, climat sahélien, Burkina Faso

Télécharger

4. Production, récupération et régénération de charbon actif à base de biomasse lignocellulosique après traitement des eaux usées

Charbon actif, pyrolyse, eaux usées, agriculture

Télécharger

5. Modélisation de la dynamique du transport solide du bassin versant à la cuvette Hydrologie, transport solide, hydraulique, rivière, cours d’eau, envasement, barrage, retenue d’eau, érosion hydrique, bassin versant, modélisation

Télécharger

6. Impacts of climate change on urban flooding in the Sahel : Case study of Ouagadougou, Burkina Faso» Urban flooding, climate change, flood management, modeling, socio-economic impacts, Sahel, Burkina Faso

Télécharger

26 juin à 09h00 Salle RAIBAUD du Campus 2iE de Ouagadougou

Soutenance de Monsieur FOWE TAZEN.
Titre: “ Simulation et optimisation du fonctionnement du barrage de Boura en zone soudanienne du Burkina Faso” Voir le résumé
Cette thèse a été dirigée par M. KARAMBIRI Harouna (Maître de Conférences CAMES, 2iE, Burkina Faso)

JURY
M. DA Dapola Evariste Constant, Professeur Titulaire Université de Ouagadougou (Burkina Faso) Président
M. RIBSTEIN Pierre, Professeur Titulaire Université Pierre et Marie CURIE (France) Rapporteur
M. GOULA BI TIE Albert, Professeur Titulaire Université Nangui Abrogoua (Côte d’Ivoire) Rapporteur
M. AFOUDA Abel, Maître de Conférences (CAMES) Université d’Abomey-Calavi (Bénin) Examinateur
M. PATUREL Jean-Emmanuel, HDR Institut de Recherche pour le Développement (IRD) (Côte d’Ivoire) Examinateur
M. KARAMBIRI Harouna, Maître de Conférences (CAMES) 2iE (Burkina Faso) Directeur de thèse

25 juin à 15h00 Salle RAIBAUD du Campus 2iE de Ouagadougou

Soutenance de Madame Hamidatu DARIMANI SAAKA.
Titre: “Design of Thermal Post-Treatment Unit for the Inactivation of Pathogens in Compost after the Composting Process for Food Production.” Voir le résumé
Cette thèse a été dirigée par M. MAÏGA Amadou Hama (Professeur, 2iE, Burkina Faso)

JURY
M. FUNAMIZU Naoyuki, Professeur Hokkaido University (Japon) Président
M. AGODZO Sampson Kwaku, Professeur Kwame Nkrumah University (Ghana) Rapporteur
M. OAKLEY Steward M., Professeur California State University (USA) Rapporteur
Mme SOU/DAKOURE Mariam, Docteur 2iE (Burkina Faso) Examinateur
M. RYUSEI Ito, Professeur Hokkaido University (Japon) Examinateur
M. MAÏGA Amadou Hama, Professeur 2iE (Burkina Faso) Directeur de thèse

25 juin à 09h00 Salle RAIBAUD du Campus 2iE de Ouagadougou

Soutenance de Monsieur Drissa SANGARE.
Titre: “ Incidence de l’utilisation des sous-produits de l’assainissement écologique sur les sols et la production des cultures en zone Sahélienne” Voir le résumé
Cette thèse en cotutelle a été dirigée par M. YACOUBA Hamma (Maître de Conférences CAMES, 2iE, Burkina Faso) et co-dirigée par M. COULIBALY Lacina (Professeur Titulaire, Université Nangui Abrogoua, Côte d’Ivoire)

JURY
M. ZOMBRE Prosper, Professeur Titulaire Université de Ouagadougou (Burkina Faso) Rapporteur
M. GONE Droh Lanciné, Maître de Conférences (CAMES) Université Nangui Abrogoua (Côte d’Ivoire) Rapporteur
M. AMBOUTA J. M. Karimou, Professeur Titulaire Université Abdou Moumouni (Niger) Examinateur
M. HIEN Edmond, Maître de Conférences (CAMES) Université de Ouagadougou (Burkina Faso) Examinateur
M. YACOUBA Hamma, Maître de Conférences (CAMES) 2iE (Burkina Faso) Directeur de Thèse
M. COULIBALY Lacina, Professeur Titulaire Université Nangui Abrogoua (Côte d’Ivoire) Co-Directeur de thèse

17 juin à 10h00 à l’Université de Perpignan Via Domitia, salle In’sol du laboratoire PROMES-CNRS en France

Soutenance de Monsieur David Blaise TSUANYO.
Titre: “ Approches technico-économiques d’optimisation des systèmes énergétiques décentralisés: cas des systèmes hybrides PV/Diesel”. Voir le résumé
Cette thèse, en cotutelle avec l’Université de Perpignan Via Domitia (France), a été dirigée par Pr. Yézouma COULIBALY (2iE, Burkina Faso) et Pr. Pierre NEVEU (Université de Perpignan Via Domitia, France)

JURY
- M. MAYER Didier, Directeur de recherche CNRS, Mines ParisTech (France) Rapporteur
- M. MUSELI Marc, Professeur Titulaire Université de Corse Pasquale Paoli (France) Rapporteur
- Mme LE PIERRES Nolwenn, HDR Université de Savoie Mont Blanc (France) Examinateur
- M. AUSSEL Didier, Professeur Titulaire Université de Perpignan Via Domitia (France) Examinateur
- M. AZOUMAH Yao, HDR SIREA-Afrique (Burkina Faso) Examinateur
- M. COULIBALY Yézouma, Maître de Conférences (CAMES) 2iE (Burkina Faso) Directeur de Thèse
- M. NEVEU Pierre, Professeur Titulaire Université de Perpignan Via Domitia (France) Directeur de thèse

NB: La soutenance sera retransmise en visio-conférence à 2iE (salle Raibaud).

16 juin à 14h00 à l’Université de Paris Sud, en France

Soutenance de Monsieur Charly GATETE.
Titre: “ Perceptions et Jeu d’acteurs dans la construction de l’action publique et des modes de gouvernance dans la filière agrocarburant burkinabé et les effets structurants potentiels sur le développement du Burkina Faso” Voir le résumé
Cette thèse, en double inscription entre 2iE (Burkina Faso) et l’Université de Paris Sud 11 (France), a été dirigée par Pr. Jean-Jacques GABAS (2iE-CIRAD) et par Dr. Marie-Hélène DABAT (2iE-CIRAD)

JURY
M. OUEDRAOGO Idrissa, Professeur Titulaire Université Ouaga 2 (Burkina Faso) Rapporteur
Mme MAINGUY Claire, Professeur Titulaire Université de Strasbourg (France) Rapporteur
M. KERN Francis, Professeur Titulaire Université de Strasbourg (France) Examinateur
M. BLIN Joël, Docteur 2iE-CIRAD Examinateur
M. GABAS Jean-Jacques, HDR 2iE-CIRAD Directeur de thèse
Mme DABAT Marie-Hélène, Docteur 2iE-CIRAD Co-Directrice de Thèse

NB: La soutenance sera retransmise en visio-conférence à 2iE (salle Raibaud).


 

  • Monsieur Amadou KEÏTA, enseignant à 2iE, soutient sa Thèse de Doctorat le 26 mars 2015 à 15h00 à l’UNESCO-IHE (Delft, Pays-Bas). Lire le résumé de la thèse

L’année 2015 s’ouvre à 2iE avec un regain d’activités du côté de l’Ecole Doctorale avec en prime trois soutenances de thèses pour le seul mois de Janvier !

epolyste-djeffa

La série de soutenances a commencé le 08 janvier avec le grand oral public du doctorant Epolyste ADJEFFA qui a présenté sa thèse sur : « Incidence du fonctionnement hydraulique et pédologique des périmètres irrigués sur la production agricole : Cas du périmètre irrigué de Gouran dans la vallée de Sourou au Burkina Faso » devant un jury composé d’universitaires et de spécialistes de la question.
Selon Epolyste, « le périmètre irrigué de Gouran (540 ha) est situé à proximité du village Gouran, à environ 220 km au nord-ouest de Ouagadougou au Burkina Faso. Il a été créé par l’Etat Burkinabé à travers l’Autorité de Mise en Valeur de la Vallée de Sourou (AMVS) en 2005. Malheureusement, ce périmètre est aujourd’hui peu performant à cause de la faible productivité. De 7 t/ha environ de paddy par campagne pendant les premières années après l’aménagement, les rendements sont passés entre 4 t/ha dans les dernières années (AMVS, 2012)».
Il s’agit donc pour lui à travers ce travail de recherche, « d’apporter une contribution qui devrait approfondir les investigations sur la cause de la contre-performance de ce périmètre afin de proposer des solutions techniques durables. Ce qui permettra d’optimiser les rendements des cultures afin de garantir des revenus stables aux agriculteurs. » Ce travail de recherche lui vaudra la mention « Honorable ».

madi-kabore

Ensuite, la salle Raibaud du campus 2iE de Ouagadougou a accueilli le 27 janvier, une autre soutenance menée par M. Madi KABORE qui lui a décidé de s’appesantir sur les : « Enjeux de la simulation pour l’étude des performances énergétiques des bâtiments en Afrique sub-saharienne ».
Pour lui, « dans les pays de l’Afrique sub-saharienne, la situation énergétique, le fort taux d’accroissement des aires urbaines, l’inadaptation des techniques de construction et le climat offrent un grand potentiel pour la démarche bioclimatique et la construction durable notamment sur le plan énergétique qui est faiblement inexploré ». Il présente donc dans cette thèse en cotutelle entre 2iE et l’Université de Grenoble Alpes (France), une étude sur le comportement thermique des bâtiments grâce à la simulation. Le jury globalement satisfait du travail, lui a attribué la mention « Très Honorable ».

mbaye-gueye

Enfin, la troisième et dernière soutenance qui a clôturé ce mois de janvier 2015 riche pour la Recherche à 2iE a eu lieu sur le campus 2iE de Kamboinsé le 30 Janvier dernier. Présenté par le doctorant Mbaye GUEYE, ce travail de recherche a porté sur le « Développement de charbon actif à partir de biomasses lignocellulosiques pour des applications dans le traitement de l’eau ». Pour l’impétrant, cette thèse a pour objectif « d’élaborer, de caractériser et d’évaluer les performances de nouveaux types de charbons actifs (CAs) à partir de biomasses disponibles localement telles que le bois de jatropha, les coques de jatropha, les coques d’arachides et les coques de noix de coco ». Son travail a reçu l’approbation du jury et obtenu la plus haute mention : « Très honorable ».

 

  • Monsieur Abdou LAWANE GANA a soutenu sa Thèse de Doctorat le 14 juillet 2014 à 15h00 à l’Amphithéâtre 2 du Campus 2iE de Kamboinsé.
    Caractérisation des matériaux latéritiques indurés pour une meilleure utilisation dans l’habitat en Afrique

    Cette thèse, en cotutelle avec l’Université du Havre en France a été co-dirigée par Pr Jean Hugues THOMASSIN (2iE) et Pr. Anne PANTET (Université du Havre, France)

    JURY
    Pr Muzahim Al MUKHTAR, Rapporteur – Ecole Polytechnique de l’Université d’Orléans (France)
    Pr Messia FALL, Rapporteur – Université de Thiès(Sénégal)
    Dr Ismaëla GUEYE, Rapporteur – LEMC, 2iE (Burkina Faso)
    Pr José CAMAPUM DE CARVALHO, Examinateur – Université de Brasilia(Brésil)
    Dr David TOGUYENI, Examinateur – LPCE- UFR/SEA, Université de Ouagadougou (Burkina Faso)
    Dr Raffaele VINAI, Examinateur – SPACE-Queen’s University Belfast (United Kingdom)
    Pr Jean Hugues THOMASSIN, Directeur de Thèse – 2iE, (Burkina Faso)
    Pr Anne PANTET, Directrice de Thèse – Université du Havre(France)

  • Madame Juliette NDOUNLA a présenté sa Thèse de Doctorat le 03 juillet 2014 à 15h30 en salle RAIBAUD au Campus 2iE – Ouagadougou

Disinfection of Drinking Water by Heliophotocatalytic Process in Sahelian Zone: Chemical, Physical and Technological Aspect

Cette thèse a été brillamment soutenue le 24 janvier 2014 à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) en Suisse avec la mention « Thèse acceptée sans correction » devant le jury composé de :

Prof. GueladioCISSE – Rapporteur – Université de Basel, Suisse
Prof. Kevin GMcGUIGAN – Rapporteur – Royal College of Surgeons, Irland
Dr. MER. Luiz Felippede ALENCASTRO – Rapporteur – EPFL, Suisse
Prof. François GOLAY – Président du jury – EPFL, Suisse
Prof. César PULGARIN – Directeur de Thèse – EPFL, Suisse

  • Monsieur Rédéo Wilfried MOUSSAVOU MOUNGUENGUI a obtenu la mention très honorable suite à sa Thèse de Doctorat  soutenu le 04 avril 2014 à 15h00 dans la salle RAIBAUD de 2iE Ouagadougou

Synthèse enzymatique d’esters éthyliques d’huiles végétales pour la production de biodiesel à l’aide de lipases végétales issues de la biomasse africaine

Cette thèse, en cotutelle avec le Centre international d’études supérieures en sciences agronomiques Montpellier (SupAgro) a été co-dirigée par Dr Joël BLIN (Laboratoire Biomasse Energie et Biocarburant de 2iE) et Dr. Pierre VILLENEUVE (UMR IATE/CIRAD)

NB: La soutenance se fera en visio-conférence entre 2iE et SupAgro Montpellier.

JURY
Pr Mohamed SOUMANOU – Rapporteur – Université d’Abomey calavi (Bénin)
Pr Michel LINDER – Rapporteur – ENSAIA-INPL, Nancy (France)
Pr Yvonne BONZY – Examinateur – Université de Ouagadougou (Burkina Faso)
Dr France THEVENIEAU – Examinateur – SOFIPROTEOL, Paris (France)
Dr Joël BLIN – Directeur de Thèse – LBEB, 2iE (Burkina Faso)
Dr Pierre VILLENEUVE – Directeur de Thèse – UMR IATE/CIRAD, Montpellier (France)

  • Monsieur Arnaud CHAPUIS a obtenu la mention très honorable suite à sa Thèse de Doctorat soutenu le 28 mars 2014 à 14h00 à l’Ecole des Mines d’Albi, en Amphi 1 en France et retransmise en visio-conférence à 2iE (Salle Raibaud).

Sustainable design of oilseed-based biofuel supply chains – The case of Jatropha in Burkina Faso

Cette thèse, en cotutelle avec l’Université de Toulouse (France) a été co-dirigée par Dr Joël

Cette thèse, en cotutelle avec l’Université de Toulouse (France) a été co-dirigée par Dr Joël

Cette thèse, en cotutelle avec l’Université de Toulouse (France) a été co-dirigée par Dr Joël BLIN (Laboratoire Biomasse Energie et Biocarburant de 2iE) et Pr Didier LECOMTE (Mines Albi)

JURY
Pr Daniel FROELICH – Rapporteur – ENSAM, France
Pr Gilles TRYSTRAM – Rapporteur – AgroParisTech, France
Dr Marie-Hélène DABAT – Examinateur – CIRAD, France
Dr Gara VILLALBA MENDEZ – Examinateur – ICITA, Espagne
Dr Joël BLIN – Directeur de Thèse – LBEB, 2iE
Pr Didier LECOMTE – Directeur de Thèse – Ecole des Mines d’Albi, France

  • Madame Stéphanie MAÏGA – YALEU B. a soutenu sa Thèse de Doctorat le 10 janvier 2014 à 09h00 dans l’Amphithéâtre ex-IMP de l’UFR/SEA à l’Université de Ouagadougou (UO) (BURKINA FASO). Le jury lui a décerné le titre de Docteur de l’Université de Ouagadougou et de Docteur de 2iE, avec la mention très honorable avec félicitation du jury.
 
Cette thèse, en cotutelle avec l’Université de Ouagadougou (UO) a été co-dirigée par M. Abdouraman BARY (Maître de Conférences, Université de Ouagadougou) et M. Hamma YACOUBA (Maître de Conférences, 2iE) 
 
JURY
M. Raguilnaba OUEDRAOGO – Président – Professeur, Université de Ouagadougou (Burkina Faso) ; M. Kissao GNANDI – Rapporteur – Maître de Conférences, Université de Lomé (Togo) ; M. Luc SIGHA NKAMDJOU – Rapporteur – HDR, Directeur de Recherche, Cameroun ; M. Vincent CHAPLOT – Examinateur – HDR, Chargé de Recherche, Université Pierre et Marie Curie (France) ; M. Abdouraman BARY – Directeur de Thèse – Maître de Conférences, Université de Ouagadougou (Burkina

M. Raguilnaba OUEDRAOGO – Président – Professeur, Université de Ouagadougou (Burkina Faso) ; M. Kissao GNANDI – Rapporteur – Maître de Conférences, Université de Lomé (Togo) ; M. Luc SIGHA NKAMDJOU – Rapporteur – HDR, Directeur de Recherche, Cameroun ; M. Vincent CHAPLOT – Examinateur – HDR, Chargé de Recherche, Université Pierre et Marie Curie (France) ; M. Abdouraman BARY – Directeur de Thèse – Maître de Conférences, Université de Ouagadougou (Burkina

M. Raguilnaba OUEDRAOGO – Président – Professeur, Université de Ouagadougou (Burkina Faso) ; M. Kissao GNANDI – Rapporteur – Maître de Conférences, Université de Lomé (Togo) ; M. Luc SIGHA NKAMDJOU – Rapporteur – HDR, Directeur de Recherche, Cameroun ; M. Vincent CHAPLOT – Examinateur – HDR, Chargé de Recherche, Université Pierre et Marie Curie (France) ; M. Abdouraman BARY – Directeur de Thèse – Maître de Conférences, Université de Ouagadougou (Burkina Faso) ; M. Hamma YACOUBA  – Directeur de Thèse – Maître de Conférences, 2iE (Burkina Faso)

Deux Thèses soutenues brillamment à 2iE

CONCENTRATING SOLAR POWER IN WEST AFRICA: SITE SELECTION AND POTENTIAL ASSESSMENT, par EMMANUEL WENDSONGRE RAMDE.

Emmanuel RAMDE a obtenu la mention très honorable lors de la soutenance de sa thèse le 19 septembre 2013 intitulée « Concentrating solar power in West Africa: site selection and potential assessment ». C’est la première thèse en cotutelle et codiplomation entre 2iE et Kwame Nkrumah University of Science and Technology (KNUST, Ghana). Le jury dans son ensemble a salué la qualité et l’importance des travaux de recherche menés par de Emmanuel RAMDE en lui accordant la plus haute mention qui soit et en lui adressant ses vibrantes félicitations.

soutenance_emmenuel-ramde1 soutenance_emmenuel-ramde

Thèse en cotutelle avec Kwame Nkrumah University of Science and Technology (KNUST, Ghana), co-dirigée par le Dr Yao AZOUMAH, Laboratoire Energie Solaire et Economie d’Energie de 2iE et Dr. Kwame Owusu-Achaw (KNUST).

Jury : Pr Charles Kwame KANKAM – Chairman (KNUST), Pr Xavier PY – External – Examinateur, Université de Perpignan (France), Prof. Yezouma COULIBALY Examinateur interne (2iE), Dr. Albert SUNNU Examinateur Interne (KNUST), Dr. Isa GARBA Examinateur externe, Bayero University (Nigeria), Dr Yao AZOUMAH – Superviseur (2iE), Dr. Kwame OWUSU-ACHAW Superviseur (KNUST).

ENERGETIC VALORIZATION OF AGRICULTURAL BY-PRODUCTS IN THE SUB-SAHARAN ZONE: BIOMASS PRE-CONDITIONNING VIA FLASH PYROLYSIS, par  MICHAEL MELZER. 

La thèse de Michael MELZER intitulée « Valorisation Energétique des sous-produits agricoles en zone sub-saharienne : Pré-conditionnement des biomasses par pyrolyse flash » et soutenue le 20 septembre 2013 a obtenu la plus haute mention, la mention très honorable ainsi que les félicitations orale du jury. Sa thèse, en cotutelle entre 2iE et l’Université Technologique de Compiègne (France) a enthousiasmé les membres du jury par la qualité des travaux et de la soutenance. Le jury proposera donc la thèse de Michael MELZER au prochain Prix de thèse de l’Université Technologique de Compiègne (UTC).

<img alt=

Pour l’année scolaire 2014-2015, l’École Doctorale a mis en place un cycle de conférences, séminaires et ateliers de formations ouvert aux doctorants et autres chercheurs de 2iE. Certaines sessions nécessitant des inscriptions préalables feront l’objet d’appels spécifiques au moment opportun.

Mois

Date et lieu

Formation et thème

Formateurs/Experts

Observations

Septembre 2014

17 au 19 septembre 2014

Formation en écriture de projet

Dr. Jean-Marc LEBLANC, IRD Burkina Faso

Nombre limité : Participation sur inscription auprès des Responsables de Laboratoires

Octobre 2014

06 au 08 octobre 2014

Atelier de formation sur TEEL et AGORA

Experts ITOCA, Burkina Faso

Sur inscription à la DR

Novembre 2014

24 – 28 nov 2014

Modélisation hydrologique (SWAT) et étude du climat

Prof. Seidou OUSMANE, Université Ottawa (Canada)

Sur inscription à l’ED

Décembre 2014

08-12 déc 2014

Formation sur WEAP

Mme Katherine LOWNSBERY, University of Massachusetts – Amherst, USA

Sur inscription à l’ED

A définir

Statistique descriptive et tests statistiques

Dr. Malicki ZOROM, 2iE, Burkina Faso

Sur inscription à l’ED

Mars 2015

A définir

Prise en main de SPSS/R/Tanagra

Dr. Malicki ZOROM, 2iE, Burkina Faso

Sur inscription à l’ED

Avril 2015

 

A définir

Doctoriales 2iE

Doctorants, enseignants-chercheurs et Profs Associés

Participation obligatoire pour tous les doctorants

A définir

Résolution numérique des EDO & EDP

Dr. Malicki ZOROM, 2iE, Burkina Faso

Sur inscription à l’ED

Mai 2015

A définir

Prise en main de Matlab

Dr. Malicki ZOROM, 2iE, Burkina Faso

Sur inscription à l’ED

Juin 2015

A définir

Formation à la rédaction scientifique

Dr. Cécile Fovet-Rabot, CIRAD, France

Sur inscription à l’ED

Juillet 2015

A définir

Métrologie

Mr. Djakaridja NYAMBA, Expert Métrologie, Burkina Faso

Sur inscription à l’ED