presentation_projets

Titre du projet : Programme 3E. Partenariat scientifique entre 2iE Ouagadougou et institutions universitaires suisses

Principal partenaire financier : Direction de Développement et de la Coopération Suisse (DDC)

Coordonnateur : Prof. Hamma YACOUBA, Directeur de la Recherche

Durée : 4 ans (2012 – 2016)

Budget global : 5 271 642 franc suisse

Date de démarrage : 1er octobre 2012

Lieu d’exécution : Burkina Faso et Suisse

 

Objectif

L’objectif du programme est « La coopération scientifique pour le développement entre le 2iE et des institutions universitaires et de recherche suisses permet de renforcer leurs capacités dans les domaines prioritaires pour l’Afrique que sont l’eau potable, l’assainissement, l’environnement et les énergies renouvelables afin d’accroître le capital humain et les capacités d’innovation en Afrique pour répondre aux défis du développement du continent. »

Composantes

Le programme comprend 3 composantes :

La composante 1 est consacrée à la recherche scientifique et technologique  et à la formation: « Dans les thèmes de recherche prioritaires que sont « eau et changements climatiques », « assainissement » et « énergies renouvelables » des projets de recherche scientifiques pertinents pour les enjeux du développement sont mis en œuvre et des jeunes chercheurs africains et suisses sont formés. »

  • La sous-composante 1.1 porte sur l’eau et les changements climatiques : « Les effets des changements climatiques sur les ressources en eau sont évalués à l’aide de modèles et des outils de gestion et d’adaptation sont développés et diffusés auprès des décideurs et des usagers. »
  • La sous-composante 1.2 est elle aussi consacrée à l’eau, mais dans les domaines de la qualité des eaux et de l’assainissement : « La dynamique des polluants dans les eaux de surface et souterraines est évaluée et des systèmes de traitement adaptés au contexte socio-économique de l’Afrique sont développés et diffusés auprès des décideurs et des usagers. »
  • La sous-composante 1.3 est consacrée aux énergies renouvelables : « Des systèmes énergétiques intégrés (solaire, biocarburants) sont développés sur des bases scientifiques, testés et optimisés dans le respect des mécanismes du développement durable. »
  • Enfin la sous-composante 1.4 laisse un espace pour des projets innovants nouveaux de recherche-développement dans des domaines autres que ceux inclus dans les trois premières sous-composantes : « Des approches scientifiques novatrices dans les domaines de compétences de 2iE et de ses partenaires suisses au service du développement sont appuyées. » 

La composante 2 est intitulée « Appui institutionnel, diffusion des résultats et mise en réseau. » La formulation de cette composante est la suivante : « L’appui institutionnel à 2iE est assuré (modèle économique et financier, assurance qualité pour l’enseignement supérieur et la recherche), les résultats de la recherche sont diffusés auprès des acteurs scientifiques, politiques et privés du développement et leur utilisation au travers la création d’entreprises innovantes est soutenue. »

La diffusion des résultats de la recherche à un public plus large ainsi que la participation des chercheurs à des conférences internationales, la promotion d’entreprises (pépinière d’entreprises), la coordination des acteurs de 3E ainsi que le monitoring et l’évaluation du programme par 2iE sont les contenus de cette deuxième composante. 

La composante 3 constitue un soutien pour  l’accès aux études à des étudiantes et étudiants défavorisés. Il s’agit de donner la possibilité à des candidats issus de milieu modeste sélectionnés de suivre un programme Bachelor puis Master à 2iE, ceci sans qu’il y ait nécessairement un lien direct entre les projets de recherche scientifique (composante 1) et la composante 3.

 

Amadou Hama MAIGA  amadou.hama.maiga@2ie-edu.org  - 2iE

Hamma YACOUBA  hamma.yacouba@2ie-edu.org  - 2iE

Harouna KARAMBIRI  harouna.karambiri@2ie-edu.org  - 2iE

Mariam SOU /DAKOURE mariam.sou@2ie-edu.org  - 2iE

Franck LALANNE  franck.lalanne@2ie-edu.org  – 2iE

Sandrine BIAU-LALANNE  s_biau@yahoo.fr2  - 2iE

Bernard BRES bernard.bres@2ie-edu.org 2iE

Ihiya AWI-ALHER ihiya.alher.awi@2ie-edu.org – 2iE

Kouassi KOUAME  kouassi.kouame@2ie-edu.org – 2iE

Jeanne NEBIE jeanne.nebie@2ie-edu.org – 2iE

Ahmed BAGRE  ahmed.bagre@2ie-edu.org – 2iE

Adamah MESSAN  adamah.messan@2ie-edu.org – 2iE

Marie SAWADOGO marie.sawadogo@2ie-edu.org – 2iE

Jean marc Froehlich  jean-marc.froehlich@epfl.ch  – EPFL

Zurbrügg Christian  Christian.Zurbruegg@eawag.ch – EAWAG

Prélaz-Droux Roland  roland.prelaz-droux@heig-vd.ch – HEIG-VD

Schuler Karl DEZA SQK  karl.schuler@deza.admin.ch – Représentant DDC

 

 

 

2iE

EPFL

EAWAG

HEIG VD

Nom de l’institution

Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement

Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne

Institut fédéral suisse pour les sciences et technologies de l’eau

Haute école d’ingénierie et de gestion du Canton de Vaud

Siège

Ouagadougou

Lausanne

Dübendorf (ZH)

Yverdon-les-Bains (VD)

Type d’institution

Etablissement d’enseignement et de recherche, Fondation internationale

Ecole polytechnique  publique

Institut de recherche public

Haute école spécialisée publique

Site web

www.2ie-edu.org

www.epfl.ch 

www.eawag.ch

www.heig-vd.ch

Missions

L’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne : EPFL

2iE a une collaboration de 30 ans avec l’EPFL, robuste parce que fondée sur des programmes de formation et de recherche d’intérêt commun. La collaboration est déjà forte dans les domaines de la gestion intégrée des ressources en eau, la qualité et le traitement des eaux et des eaux usées, la gestion des écosystèmes et des déchets (avec plus de 2000 ingénieurs et de master spécialisés, et une quinzaine de docteurs formés, ainsi que plusieurs dizaines de publications scientifiques produites).

Les deux institutions souhaitent renforcer leur collaboration sur de nouvelles bases, notamment à travers des laboratoires et programmes de recherche communs sur le long terme et l’appui à l’école doctorale de 2iE. 2iE continuera à bénéficier de l’appui de L’EPFL pour la formation des enseignants chercheurs à travers la recherche en partenariat, le co-encadrement de doctorants, l’accueil de jeunes enseignants chercheurs de 2iE en Suisse et de l’EPFL au Burkina Faso pour des visites de courtes durées et quelques missions d’enseignement à 2iE. L’EPFL apportera ainsi son expertise de pointe que 2iE pourra mettre en application au service de développement des secteurs de l’eau, l’assainissement et de l’énergie.

De plus, l’appui du Laboratoire Central Environnementale (GR-CEL) de l’ENAC de l’EPFL permettra d’accompagner 2iE dans la mise en place et l’organisation de nouveaux laboratoires actuellement en construction et la formation du personnel.

Par ailleurs, forts de leur expérience de deux décennies une formation de «Master d’Etudes Avancées en Développement, Technologies et Sociétés » devenu « Innovation, Développement et Sociétés », 2iE et l’EPFL collaboreront en matière de recherche-développement sur « ville durable » notamment via l’équipe de la Chaire UNESCO « Technologies for Development », de l’EPFL. Cette équipe apportera également sa contribution pour les autres secteurs eau et énergie en matière de transdisciplinarité dans les programmes de recherche-développement. 2iE sollicitera également l’appui du Collège du Management de l’EPFL dans la mise en place de son MBA en Technologie-Innovation.

 

L’EAWAG/SANDEC:

2iE a déjà eu une collaboration notable avec l’équipe de SANDEC (Sanitation in Developping Countries) de l’EAWAG en matière de formation et de recherche sur la dépollution des eaux et leur réutilisation en agriculture urbaine, la gestion des boues de vidange, le traitement des eaux par filtration sur gravier. Ces questions constituent des préoccupations majeures dans les zones périurbaines d’Afrique de l’Ouest et du Centre et l’un des thèmes majeurs de recherche-développement à 2iE dans les années à venir. La collaboration avec l’EAWAG (en particulier du SANDEC) qui a une forte expérience en Afrique, en Asie et en Amérique latine dans ces domaines complètera la participation de l’EPFL dans l’appui à 2iE. L’EAWAG sera sollicité tant pour la conduite en partenariat des programmes de recherche avec encadrement d’étudiants et doctorants que pour délivrer des enseignements à 2iE ou encore pour créer des synergies et des partenariats avec l’ETH Zurich.

 

HEIG-VD Yverdon

Une collaboration plus légère existe entre l’HEIG d’Yverdon et 2iE portant sur des missions d’enseignement vers 2iE, l’accueil croisé d’étudiants, des projets de démonstration et de recherche appliquée en génie hydraulique. La collaboration entre 2iE et HEIG Yverdon sera formalisée et s’inscrira dans un cadre multipartite avec l’EPFL et les autres partenaires du projet. Cette collaboration va se renforcer en substituant partiellement les questions de recherche et d’applications jusqu’à ce jour portées par l’EPFL et avec un focus particulier sur le technopole de 2iE. HEIG-VD pourrait également servir de moteur pour créer des collaborations avec les industries et les professionnels de l’eau, l’énergie, l’environnement, le Génie Civil en suisse romande.