presentation_projets

Titre du projet : Production durable d’électricité au service des populations rurales et périurbaines en Afrique : développement du concept « flexy-energy »

Principal partenaire financier : Union Européenne   logo-Union-europeenne

Coordonnateur : Dr. Daniel YAMEGUEU - Email : daniel.yamegueu@2ie-edu.org

Durée : 48 mois

Budget global : 3 391 654  Euros

Date de démarrage : 01 juin 2011

Lieu d’exécution : Burkina et Mali

Objectifs

  • Objectif général

Contribuer à améliorer l’accès aux services énergétiques en milieux rural et périurbain (atteinte des OMD) en maximisant le recours aux énergies renouvelables et plus particulièrement le solaire photovoltaïque (PV)

  • Objectifs spécifiques

Démontrer la faisabilité technique, économique, sociale et environnementale de la production d’électricité décentralisée par des centrales hybrides solaires/Groupe Electrogène en milieux rural et périurbain en Afrique

Volets/Actions

  • La conception et le suivi de deux (2) centrales hybrides solaire PV/GE sans stockage d’une puissance d’environ 40 kWc/77 kVA dans deux (2) zones rurales/périurbaines, l’une initialement prévue au Mali et l’autre au Burkina Faso
  • L’expérimentation de ces centrales hybrides
  • Le test de la faisabilité socio-économique de la substitution d’huiles végétales au diesel
  • L’analyse de l’impact socio-économique et environnemental du projet dans les zones choisies
  • La formation et l’implication des acteurs identifiés à la dissémination de la technologie
  • Mise en place d’une Plateforme Hybride Expérimentale de Gestion d’Energie de Kamboinsé (PHEGEK), pour l’étude de l’optimisation de la production en fonction de la charge
  • Mise en place d’un banc IV pour la caractérisation et l’étude de vieillissement des modules PV sous climat sahélien.

 Reporting/résultats

  • Electrification d’un village dans  chaque  pays  pour un total de bénéficiaire direct d’environ 30 000 habitants
  • Amélioration, à terme, de la qualité de vie des populations rurales et péri-urbaines de l’Afrique de l’Ouest (environ 130 millions d’habitants) en augmentant l’accès aux services énergétiques fiables, abordables et durables.
  • Sécurisation de l’approvisionnement énergétique en zones périurbaines et rurales, à travers la diversification et la substitution progressive de « l’électricité fossile ».
  • Des centaines de professionnels du solaire sont formés sur les procédés hybrides

Dr Daniel YAMEGUEU
Dr. Moussa SORO
Ing. Henri KOTTIN
Ing. Patrice DANGANG
Ing. Justin BASSOLE
Ing. Moussa KADRI
Ing. Gaye MADIEUMBE