EAU ET ASSAINISSEMENT - ENERGIE ET ELECTRICITE - ENVIRONNEMENT ET DEVELOPPEMENT DURABLE - GENIE CIVIL ET MINES - MANAGEMENT ET ENTREPREUNARIAT

Titre du projet : Vers une production durable et innovante de biocarburants en adéquation avec les potentiels et les besoins de l’Afrique : PRONOVABIO

Partenaires Financiers : Union Européenne logo-Union-europeenne   Union AfricaineLOGO-UA

Coordonnateur : Dr Joel BlIN - Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Tel : + 226 50 49 28 62

Durée : 36 mois

Budget global : 1 101 318,66 €

Date de démarrage : Décembre 2012

Lieu d’exécution : Bénin, Burkina Faso, Mali, Zone UEMOA.

 

Dr. Joel Blin, Cirad, 2iE
Dr. Sayon Sidibé, 2iE
Dr. Igor Ouedraogo, 2iE
Dr. Sylvie Mouras, Cirad, 2iE

Objectifs

Objectifs généraux : contribuer à améliorer l’accès à l’énergie en milieu rural, et à la diminution de la dépendance aux énergies fossiles et à la réduction des impacts environnementaux des services énergétiques, contribuer à la valorisation des filières agricoles oléagineuses pour la production durable de biocarburant en Afrique.

Objectif spécifique : mettre au point des procédés innovants de synthèse de biocarburants valorisant les productions annuelles d’oléagineux et des matières premières locales issus des filières agricoles.

Volets/Actions

(1) Mettre au point la Réaction de transestérification avec des catalyseurs hétérogènes ;
(2) Formuler, caractériser des mélanges gasoil-huile et évaluer leur stabilité dans le temps;
(3) Etudier les performances en combustion moteur des mélanges et des biodiesels, et évaluer les performances économiques et environnementales des procédés ;
(4) Mettre en place les accords de cotutelle interuniversitaires et organiser les comités de thèse et organiser un séminaire final avec les groupes cibles pour disséminer les résultats.

Reporting/ résultats

  • Un procédé de transestérification permettant de valoriser des matières premières d’origine végétale disponible localement est mis au point.
  • Des formulations de mélanges stables à base de gasoil et d’huiles végétales sont définies et caractérisés.
  • La combustion des deux types de carburants est validée et les performances économiques et environnementales sont évaluées.

Une collaboration durable entre 4 laboratoires de la sous région est mise en place, et de jeunes chercheurs sont formés à la thématique de l’action