bandeau visuel: formation initiale

En plein essor en Afrique Subsaharienne, l’industrie extractive peut représenter à elle seule jusqu’à 25% du PIB des Etats. Mis en place pour accompagner cet élan, le Bachelor Technologique Mines et Carrières forme des techniciens polyvalents, capables d’exercer dans l’exploration, l’exploitation des industries extractives, ainsi que la minéralurgie extractive.

Les cours sont assurés par un corps professoral international, et des professionnels expérimentés. Cette relation étroite avec le monde de l’entreprise offre des opportunités de stage et d’emploi aux étudiants.

Le Bachelor Technologique (ex-Licence Professionnelle) Mines et Carrières forme des diplômés à même d’interpréter et rédiger un rapport d’activité, mener des activités de géologie appliquée sur site (géophysique, hydrogéologie et géomécanique, etc.), réaliser des relevés de sondage, de forage, de pollution des sols et sous-sols. Parmi les compétences visées : 

  • Le choix et l’interprétation en investigation minière et pétrolière
  • La reconnaissance et l’analyse d’un site géologique
  • La collecte et l’exploitation de données géologiques
  • La conception et élaboration des documents d’exploration, d’exploitation des sols, sous-sols (cartes, coupes, etc.)
  • La minéralurgie extractive
  • Le management du risque et de la sécurité.

Débouchés 

Le Bachelor technologique Mines et carrières prépare à une multitude de métiers dans les départements de l’industrie extractive :

  • Technicien géologue 
  • Technicien géologue en laboratoire
  • Technicien d’exploitation
  • Technicien géotechnicien
  • Chef d’équipe mines/carrière/BTP
  • Technicien minérallurgiste
  • Opérateur/superviseur process
  • Géologue Topographe
  • Géologue de chantier
  • Géologue sondeur

Niveau d’entrée et conditions d’admission 

Le Bachelor technologique Mines et carrières est accessible aux : 

  • Etudiants de 2iE en formation initiale ayant  validé les deux premières années de Bachelor.
  • Titulaires d’un diplôme de niveau bac +2 (DUT/BTS, DEUG) ou bac+ 3 (licence) ou équivalents dans les domaines de la science de la terre, géologie et mines.
  • Professionnels des entreprises et administrations du secteur de l’industrie extractive. L’admission se fera sur étude du dossier de candidature, notamment sur le niveau de formation initiale et la pertinence de l’expérience professionnelle. 

Les étudiants sont sélectionnés sur étude du dossier de candidature, en fonction du niveau de leur formation initiale et de la pertinence de leur projet professionnelle.

Modalités d’enseignement : formation présentielle.

Frais d’inscription

  • Particuliers : 3 810 euros / 2 500 000 F CFA
  • Entreprises, Etats : 5 340 euros / 3 500 000 F CFA

Hors frais de voyage et d’hébergement. Un échéancier de paiement  en quatre  fois est prévu afin de faciliter  le paiement. Il existe des possibilités de bourses, subventions et solutions de financement par crédit

Inscriptions

Pour vous inscrire en ligne, rendez-vous sur notre plate-forme d’inscription.

Organisation des études :

La formation est dispensée sur une durée totale de 12 mois composés de deux semestres (9 mois) en présentiel, un projet tutoré (1 mois) et un stage en entreprise (3 mois). Des cours théoriques, travaux dirigés et pratiques en laboratoire, ainsi que des visites de sites.

Stage : les étudiants doivent réaliser un stage en entreprise obligatoire d’une durée de 3 mois minimum. Le thème doit être validé par les responsables professionnels et pédagogiques, il doit permettre à l’étudiant de montrer son aptitude à travailler sur un projet dans un cadre professionnel. Le stage fait l’objet d’un rapport écrit et d’une soutenance orale devant un jury composé d’au moins 50% de professionnels.

Programme

La formation est organisée en 9 unités d’enseignements (60 ECTS). Le nombre total d’heures de cours est de 900, incluant les TP et TD. Détail des Unités d’Enseignement :

  • Géologie Générale, données de base (30 h)
  • Minéralogie – Pétrographie (168 h)
  • Architecture générale (120 h)
  • Propriétés géomécaniques des sols (96 h)
  • Hydrogéologie (36 h)
  • Techniques appliquées (132 h)
  • Techniques Exploitation (198 h)
  • Management du risque et de la sécurité (60 h)
  • Outils de la réussite (60 h)

Chaque unité d’enseignement est subdivisée en matières, telles que  la topographie, la télédétection, les technologies minières etc.